Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Tout savoir sur la chaudière à ventouse

La chaudière à ventouse désigne le système d’évacuation des fumées produites par la combustion de la chaudière, quel qu’en soit le type. Cet équipement est donc pourvu d’un double conduit qui permet de prendre de l’air à l’extérieur de la pièce où est située la chaudière et puis de rejeter les fumées produites à l’extérieur à l’aide d’un ventilateur. En fonction des modèles, la ventouse pourra être fixée soit en façade dans un système horizontal ou sur le toit à la verticale. Le dossier suivant détaille le fonctionnement de ce type de chaudière et ses avantages pour un particulier.

 

Sommaire :

Les différents types de chaudière à ventouse

Les différents types de chaudière à ventouse

Une chaudière à ventouse désigne uniquement le système d’évacuation des fumées, en opposition au système de cheminée qui équipe d’autres types de chaudières. Ainsi, elle n’est pas un modèle à part, mais un système qui équipe des chaudières gaz, fioul ou électricité de différentes technologies.

 

 

La chaudière à ventouse à condensation

La ventouse est un mécanisme qui peut équiper des chaudières à condensation, à basse température ou classiques. Le système de condensation permet de récupérer la chaleur qui émane des fumées liées à la combustion pour la réutiliser et réchauffer l’eau froide avant son entrée dans le circuit.

Ce circuit présente l’avantage d’être écologique, car l’énergie utilisée pour augmenter la température de l’eau est minimisée par la récupération de la chaleur sous forme de vapeur d’eau.

Pour que la chaudière à condensation soit efficace, il ne faut pas que la vapeur d’eau créée de l’humidité dans le conduit. Le système de ventouse étant parfaitement étanche, il est donc optimal pour les modèles à condensation. Même s’il est possible d’équiper une chaudière à condensation d’un système d’évacuation par cheminée, il sera nécessaire de parfaitement tuber le conduit pour éviter l’humidité liée à la vapeur.

 

 

La chaudière à basse température

En opposition aux chaudières dites classiques qui fonctionnent toute l’année à des températures d’eau uniquement réglables entre 60 °C et 90 °C, les modèles à basse température peuvent fonctionner entre 30 °C et 50 °C. Cette caractéristique permet de très fortement augmenter le rendement de l’appareil, le faisant passer d’environ 65 % à 90 à 95 %.
 

Par ailleurs, le fonctionnement de ces chaudières dites basse température leur permet de s’adapter à des appareils avec des émetteurs basse température comme des planchers chauffants ou certains types de radiateurs à chaleur douce.
 

Tout comme pour les chaudières à condensation, il est possible d’équiper les équipements basse température d’un circuit de cheminée ou de ventouse. Ce dernier permettra une étanchéité parfaite qui évitera le risque de condensation. Un système de ventouse verticale ou horizontale pourra être adapté sur ce type de chaudière à basse température.

 

 

La chaudière dite classique

Même si elles ont tendance à disparaître du fait de leur trop faible rendement, les chaudières d’ancienne génération, dites classiques, peuvent également fonctionner selon un système d’évacuation de fumée avec une cheminée ou une ventouse. L’installation d’une ventouse se justifiera alors par une plus grande étanchéité autour de l’appareil.
 

L’inconvénient principal de ce type de modèle réside essentiellement dans sa trop faible efficacité et dans le fait que ses températures élevées l’empêchent d’être efficace pour des émetteurs basse température comme un plancher chauffant par exemple.
 

Au-delà de l’équipement choisi, il vous sera également possible de fortement optimiser votre coût d’énergie grâce aux offres proposées par Direct Énergie. En adaptant l’abonnement à votre consommation, vous paierez l’énergie au prix le plus juste.

Quel est le principe de fonctionnement d’une chaudière à ventouse ?

L’un des travers des chaudières avec une évacuation des fumées insuffisamment encadrée est leur tendance à générer des fuites ou dysfonctionnements qui peuvent entraîner des intoxications au monoxyde de carbone très dangereuses. Pour résoudre ce problème et augmenter la sécurité des chaudières à gaz ou au fioul, le système de chaudière ventouse a été développé.

 

 

Quel est le rôle de la ventouse ?

La ventouse est uniquement le mécanisme qui permet d’évacuer les fumées en toute sécurité vers l’extérieur de la pièce où est située la chaudière, et plus généralement en dehors de la maison.

Quel est le principe de fonctionnement d’une chaudière à ventouse ?

Deux rôles essentiels sont alors assurés. Le premier est celui de l’approvisionnement ou du renouvellement en air frais et le second concerne l’évacuation des gaz brûlés produits par la combustion du gaz ou du fioul.
 

Grâce à un conduit à double voie ou bidirectionnel, aucune humidité ni condensation n’apparaît lors de l’évacuation et l’approvisionnement d’air. Ainsi, l’évacuation des fumées s’effectue par une voie tandis que l’approvisionnement s’effectue par l’autre voie. Cette ventouse devra être installée sur un mur dédié à ce système d’évacuation avant d’être raccordé à la chaudière à l’intérieur de la maison.

 

 

Quels sont les deux types de chaudière à ventouse ?

Il est possible d’utiliser deux sortes de ventouse pour gérer l’évacuation et l’approvisionnement de votre appareil. En effet, le particulier aura le choix entre une ventouse horizontale ou verticale pour raccorder sa chaudière.
 

La chaudière à ventouse horizontale bénéficiera d’une sortie en façade de la maison. Un trou sera fait dans le mur pour faire passer le conduit et permettre le raccordement. La taille de la ventouse sera relativement minime puisque l’appareil est généralement collé au mur près de l’évacuation.
 

La chaudière à ventouse verticale bénéficie d’une sortie par le toit. Cette méthode qui peut s’appliquer pour des chaudières placées dans des pièces sans étage au-dessus implique souvent de fixer l’équipement en hauteur près du toit pour éviter d’avoir un trop grand système d’évacuation.

 

 

Quels sont les avantages d’une chaudière à ventouse ?

Le grand avantage d’une chaudière à ventouse est de permettre une parfaite étanchéité. En effet, ce système qui utilise l’air extérieur garantit qu’aucune fuite ne pourra apparaître lors de l’évacuation des fumées ou de l’approvisionnement en air.
 

Par ailleurs, cette technique facilite l’installation de l’appareil, car il peut se mettre dans n’importe quelle pièce de l’habitation. En effet, il n’y a pas de nécessité d’échange d’air entre la chaudière et le logement. De plus, l’entretien est également facilité par le fait qu’il n’y a pas besoin de ramonage du conduit d’évacuation. La ventouse ne génère aucun entretien, diminuant ainsi le coût annuel d’utilisation.

Quel est le prix d’une chaudière à ventouse ?

Quel est le prix d’une chaudière à ventouse ?

Bien sûr, le prix d’une chaudière à ventouse dépendra de divers critères, à prendre en compte au moment de l’investissement.

 

 

Les facteurs à considérer

En premier lieu, la source d’énergie utilisée pour le fonctionnement de la chaudière sera une notion importante pour en déterminer le coût. Électrique, la machine sera généralement moins onéreuse qu’au gaz, car la technologie développée pour son fonctionnement est relativement plus simple.

Par ailleurs, il est aujourd’hui très rare de rencontrer des chaudières au fioul, très polluantes et qui peuvent en plus dégager des odeurs désagréables. De plus, le type de l’appareil sera également très important pour déterminer le montant d’investissement nécessaire à l’installation d’une chaudière à ventouse. Parmi les modèles disponibles, celui à condensation sera le plus onéreux, car il est le plus performant. Ensuite, celui à basse température sera situé dans la fourchette de prix intermédiaire, tandis que la chaudière classique sera la plus accessible financièrement.
 

Enfin, il conviendra d’évaluer le type de ventouse utilisée, horizontale ou verticale. La verticale pourra nécessiter un temps d’installation plus élevé en fonction de la configuration de la pièce concernée.

 

 

Les ordres de grandeur des prix

Pour avoir une idée du budget nécessaire à l’installation d’une chaudière ventouse, il est possible de considérer les prix suivants :

- Pour une chaudière à ventouse classique : entre 1 000 et 1 500 euros

- Pour une chaudière à ventouse basse température : entre 1 500 et 2 500 euros

- Pour une chaudière à ventouse à condensation : entre 3 000 et 4 000 euros
 

À ces tarifs, il conviendra de rajouter un coût d’installation qui peut être compris entre 1 000 et 2 000 euros en fonction de la difficulté du chantier, de la nécessité d’aménager la pièce du logement ou de la marque choisie.

Trouver le bon fournisseur de gaz et d’électricité

En fonction de la technologie choisie pour votre équipement, il sera important de trouver le fournisseur d’énergie le plus adapté pour diminuer le coût global d’utilisation de la chaudière à ventouse.
 

Grâce à des offres alternatives, Direct Énergie est capable de vous accompagner sur la fourniture de gaz ou d’électricité. Afin d’évaluer au plus près vos besoins, n’hésitez pas à recourir à un bilan énergétique, qui saura identifier la solution la plus avantageuse en fonction de votre situation. En souscrivant directement en ligne l’offre qui vous convient, il vous sera possible de bénéficier d’une énergie optimisée au meilleur prix.
 

Souscrire

Voir aussi

chauffage gaz catalyse

Le fonctionnement d’un chauffage au gaz par catalyse

Lire l'article
chaudière hybride

Quels sont les différents types de chaudière hybride et comment fonctionnent-elles ?

Lire l'article
Les avantages d’un chauffage d’appoint au gaz

Les avantages d’un chauffage d’appoint au gaz

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus