Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Le bois énergie : définition, usages et chiffres clés

Il y a les éoliennes, les panneaux solaires et les centrales hydroélectriques. Cependant, la première source d’énergie renouvelable en France n’utilise ni le vent, ni le soleil, ni l’eau. Elle est issue de la biomasse, plus exactement du bois. Avec une production de 10 000 ktep en 2012, le bois énergie est, de loin, la première énergie renouvelable en France, en Europe et dans le monde. Cette ressource énergétique est-elle utilisée uniquement pour le chauffage ? Est-elle polluante ? Quels sont ses avantages et ses applications ? Sous quelles formes est-elle employée ? Quel est son pouvoir calorifique, sa part dans le mix énergétique français ? Combien de Français l’utilisent ? Direct Énergie vous emmène dans l’univers du bois énergie.
 

Sommaire

Avantages et inconvénients du bois énergie

Le bois est qualifié de bois énergie lorsqu’il est utilisé à des fins énergétiques, par exemple pour chauffer une habitation ou produire de l’électricité. Son utilisation remonte à la nuit des temps et reste répandue dans le monde entier, notamment en raison de l’abondance de la matière première.
 

Origine du bois énergie

Le bois énergie est issu de la biomasse car il est obtenu à partir d’une matière organique, le bois, après une réaction chimique telle que la combustion. Depuis la préhistoire, les hommes utilisent le bois pour faire du feu, afin de se réchauffer et de cuire les aliments.

Avantages et inconvénients du bois énergie

Au Moyen Âge, apparurent les premières grandes cheminées dans les maisons. Le bois joua un rôle important dans l’industrie jusqu’au XIXe siècle. Les souffleurs de verre et les entreprises sidérurgiques le transformaient en charbon de bois par pyrolyse pour obtenir des températures très élevées. De nos jours, le bois est surtout employé pour le chauffage dans les cheminées sous forme de bûches, mais ses utilisations sont multiples.
 

Une source d’énergie au fort potentiel

Le bois énergie est une source d’énergie intéressante lorsqu’elle est utilisée à bon escient. Son potentiel est important en France car les forêts couvrent environ 28 % du territoire de façon plus ou moins homogène (15 millions d’hectares). C’est surtout dans le sud de la France (Gironde, Landes, Alpes-Maritimes, Var, Alpes-de-Haute-Provence, Ardèche) et dans le Nord-Est que le taux de boisement est le plus important.
 

Bon à savoir : en 2007, le Grenelle Environnement s’est fixé pour objectif de multiplier par deux la production de chaleur issue de la biomasse d’ici 2020, et par six la production d’électricité.
 

Les principaux avantages du bois énergie

Le principal atout du bois énergie est son caractère renouvelable. En moyenne, il faut compter une dizaine d’années pour renouveler les stocks. D’après une étude de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), le stock disponible en France équivaut à peu près à la quantité utilisée.
 

Par ailleurs, il s’agit d’une énergie propre qui contribue à la réduction d’émissions de CO2 et à la lutte contre l’effet de serre. Une chaudière à bois offre la possibilité de substituer les énergies fossiles comme le charbon, le gaz et le fioul, par une énergie moins polluante.
 

Le bois énergie augmente considérablement la valorisation de l’arbre. Tandis que le tronc est destiné à être du bois d’œuvre utilisé dans l’industrie (menuiserie, fabrication de meubles…), la partie haute de l’arbre peut servir de bois énergie.
 

Cette source d’énergie permet non seulement l’utilisation de toutes les parties de l’arbre, mais aussi celle du bois usagé. Les sous-produits du bois, comme les charpentes, les palettes, les écorces et les cagettes, peuvent être recyclés et transformés en combustible ou en matière première.
 

Enfin, le bois est une énergie bon marché, entre 2 et 4 fois moins chère que les énergies fossiles. 
 

Les principaux inconvénients du bois énergie

À échelle locale, la combustion du bois entraîne une pollution et nuit à la qualité de l’air près de la source d’émission. Les particules en suspension constituent la principale menace pour la santé, une menace soulignée par l’OMS. Ces particules présentes dans l’air pénètrent dans les voies respiratoires et peuvent entraîner des affections respiratoires ou pulmonaires comme des crises d’asthme ou des bronchites.
 

La distance géographique est une autre limite du bois énergie. Le lieu de consommation (votre logement) doit se trouver proche du lieu de production, de préférence dans un rayon de 200 km maximum. La proximité permet de réduire les coûts liés au transport et les émissions de gaz à effet de serre. En effet, du bois transporté par un camion qui émet du CO2 sur 500 km ne présente aucun intérêt sur le plan environnemental.

Utilisations du bois énergie

Utilisations du bois énergie

On distingue deux grandes catégories d’usage du bois énergie : l’usage domestique et l’usage industriel. Dans les logements, il sert surtout à chauffer vos pièces et à cuire les aliments. Dans les industries et les exploitations agricoles, il sert à chauffer ou à sécher des produits ou des matériaux, parfois aussi à produire de l’électricité.
 

Le bois divisé en deux familles

Tous les arbres n’ont pas les mêmes caractéristiques, et la qualité du bois varie d’une espèce à l’autre. Il existe deux grandes familles d’arbres :

  • Les feuillus durs (hêtre, chêne, châtaignier, frêne…) ;
  • Les feuillus tendres (bouleau, peuplier, saule, aulne…) et les résineux (pin, sapin, épicéa, mélèze…).

Propriétés des essences

Chaque essence a ses propriétés. Le bouleau et le frêne brûlent vite et produisent une belle flamme, raison pour laquelle on les trouve souvent dans les cheminées. Le chêne donne de très bonnes braises.
 

Les résineux et les feuillus tendres brûlent plus vite que les feuillus durs. La température à l’intérieur des appareils domestiques qu’ils alimentent monte rapidement. Toutefois, ils sont plus fragiles, ce qui pose un réel problème pour le stockage.
 

Le bois comme combustible primaire

Les anciens appareils de chauffage domestiques comme les cheminées, les poêles cheminées, les poêles à accumulation et les cuisinières à bois s’alimentent avec la traditionnelle bûche, le rondin et les fagots.
 

Le bois énergie se présente également sous forme de petites plaquettes utilisées dans les chaudières automatiques. Elles proviennent de branches et d’autres résidus des forêts.
 

Il est aussi commercialisé en petits bâtonnets appelés granulés de bois, obtenus à partir de copeaux ou de sciure de bois. Les granulés alimentent également les chaudières automatiques. Ils occupent moins d’espace que les plaquettes, un atout à prendre en compte dans les petits logements.  
 

Les sous-produits combustibles

La braise issue de la combustion permet de fabriquer un produit solide, un élément incontournable du barbecue : le charbon de bois.
 

Dans certains secteurs, principalement l’industrie, la combustion du bois chauffe l’eau à l’intérieur des chaudières et la transforme en vapeur. La vapeur sous pression fait tourner des turbines, entraînant la production d’électricité.
 

Des phénomènes chimiques complexes appelés hydrolyse et pyrolyse permettent également de fabriquer des biocarburants et du gaz de synthèse à partir du bois.

Place du bois énergie dans le marché énergétique

En France, 7,4 millions de ménages se chauffent au bois. Tour d’horizon du pouvoir calorifique de cette source d’énergie et de sa place dans le mix énergétique français.
 

Pouvoir calorifique du bois

Le pouvoir calorifique correspond à la quantité de chaleur générée par une unité de combustible. Dans le cas du bois, le pouvoir calorifique varie beaucoup selon l’essence (le type d’arbre) et le taux d’humidité. Pour un bon rendement, ce taux doit être inférieur à 25 %. Le séchage du bois peut être naturel (stockage) ou artificiel (utilisation d’air chaud ou déshumidification du lieu de stockage).

Place du bois énergie dans le marché énergétique

La part du bois dans la consommation d’énergie en France

En 2014, le bois énergie représentait 39 % du total des énergies renouvelables en France. Leader du secteur, il est suivi de l’énergie hydraulique (24 %) et des biocarburants (12 %). Le bois comme système de chauffage a réalisé un bond spectaculaire en quelques années. Il était adopté par seulement 6 millions de foyers en 2010, contre 7,4 millions en 2013.
 

Le bois associé à une autre source d’énergie

Pour garantir un bon approvisionnement, se protéger de la hausse des prix et profiter des tendances du marché, il est recommandé d’utiliser plusieurs sources d’énergie. Il existe des chaudières mixtes qui fonctionnent avec du bois et avec du gaz. Vous pouvez aussi combiner votre chauffage au bois (cheminée à foyer fermé ou insert, poêle à bois) avec un système de chauffage électrique. Enfin, si le bois énergie est votre principale ressource énergétique, il est possible de l’accompagner de panneaux solaires qui vous serviront de chauffage d’appoint.

Réalisez votre bilan énergétique avec Direct Énergie

Vous hésitez entre le chauffage au bois et le chauffage au gaz ? Vous souhaitez connaître les économies que vous réaliserez en remplaçant votre vieille chaudière par un équipement haute performance ? Les travaux de rénovation énergétique à faire pour réduire votre consommation et le montant de votre facture d’énergie ? Faites votre bilan énergétique avec Direct Énergie !
 

Je fais mon bilan énergétique

Voir aussi

Écoquartier : les 10 quartiers les plus durables de France

Écoquartier : les 10 quartiers les plus durables de France

Lire l'article
Nettoyage des panneaux photovoltaïques : comment le faire

Nettoyage des panneaux photovoltaïques : comment le faire ?

Lire l'article
Gaz vert : qu'est-ce que c'est

Gaz vert : qu'est-ce que c'est ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus