Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Écoquartier : les 10 quartiers les plus durables de France

De nos jours, l'écoquartier s'impose comme une solution d'avenir en termes d'énergie et d'environnement. En quelques mots, un écoquartier, aussi appelé quartier durable, est un quartier urbain qui se donne à la fois des objectifs économiques, sociaux et environnementaux ambitieux, en invitant ses habitants à la réflexion et surtout à l'action. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ces quartiers d'un nouveau genre qui s'invitent de plus en plus dans nos villes.  
 

Sommaire :

Le label Écoquartier, qu'est-ce que c'est ?

Le label Écoquartier, qu'est-ce que c'est

Le label Écoquartier en détail

Le label Écoquartier, créé en décembre 2012, est une démarche nationale portée par l’État français qui permet d'accompagner concrètement les collectivités locales dans la mise en place de quartiers durables. Il trouve sa place dans une démarche plus globale lancée il y a déjà dix ans et visant à promouvoir les projets d'écoquartiers dans le cadre du Plan Ville Durable et du Grenelle de l'Environnement. Si la France cherche tant aujourd'hui à miser sur les écoquartiers, c'est parce qu'elle peut profiter et s'inspirer d'exemples réussis, notamment grâce au Top 10 des villes les plus écoresponsables au monde.

Le label Écoquartier entend favoriser l'émergence d'une nouvelle façon de concevoir, de construire et de gérer la ville, en misant sur l'aménagement durable. Sa mission est également de pérenniser la démarche en influençant les politiques de développement territorial. Enfin, il permet surtout de garantir la qualité des projets menés en s'appuyant sur 20 engagements notés dans sa charte. Ces derniers se déclinent en quatre catégories principales : démarche et processus, cadre de vie et usages, développement territorial et environnement et climat.
 

Les premiers écoquartiers de France

À l'heure actuelle, le label Écoquartier, qui compte 4 étapes correspondant aux différents stades du projet, a permis la réalisation de pas moins de 506 projets d'écoquartiers, qu'ils soient achevés ou en cours. Cela démontre bien qu'il existe en France des quartiers qui ont déjà su évoluer. Dans le détail, fin 2017, 141 écoquartiers en étaient à l'étape 2 de leur transformation tandis que 60 écoquartiers en étaient à l'étape 3. La révolution est en marche.
 

Le tout premier écoquartier français, primé en 2009 par le ministère de l'Écologie, a vu le jour à Grenoble, à l'emplacement d'une ancienne caserne militaire. L'écoquartier de la ZAC de Bonne, s'étendant sur 8,5 ha, misait notamment sur 5 ha de parc pour créer un nouveau genre de quartier responsable et durable à deux pas du centre-ville. Depuis, d'autres exemples ont suivi. Lors de sa première année d'action, en 2013, le label Écoquartier a ainsi récompensé 13 quartiers, dont Le Trapèze (Boulogne), Wolf Wagner (Mulhouse), Fréquel-Fontarabie (Paris), Les Rives de la Haute-Deûle (Lille), La Duchère (Lyon) ou encore Claude Bernard (Paris) et Les Courtils (Hédé Bazouges). En 2017, 147 écoquartiers ont été labellisés.

Les 10 quartiers les plus durables de France

Les exemples d'écoquartiers ne manquent pas dans l'Hexagone. On en trouve aux quatre coins du pays, de Rennes à Grenoble en passant par Strasbourg, Auxerre ou encore Mont-de-Marsan. Et ce que l'on peut dire aujourd'hui, c'est que le tout premier écoquartier de France est aussi l'un des plus cités en exemple. Ainsi, la ZAC de Bonne, du côté de Grenoble, avec ses 850 logements, ses 5000 m² de bureaux et ses 15 000 m² de commerces, se distingue en reposant sur une conception écologique, sur la performance énergétique de ses bâtiments et sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre grâce à une centrale photovoltaïque de 1000 m² placée sur le toit d'un centre commercial et un contrôle des consommations d'eau et de la gestion des déchets, entre autres choses.
 

Aussi, l'an passé, le label Écoquartier a mis en lumière 5 écoquartiers qui viennent de franchir l'étape 4 de leur transformation et qui font donc figure d'exemple pour toutes les communes de France. Il s'agit de l'écoquartier de La Ravine Blanche à Saint-Pierre-de La Réunion, de celui des Rives du Bief à Longvic, situé au sud de Dijon, Cœur de Bourg à La Rivière, situé au nord-ouest de Grenoble, de l'écoquartier des Bords de Seine à Issy-les-Moulineaux et enfin d'un programme de rénovation urbaine aux Mureaux en région parisienne. Tous ces écoquartiers ont été labellisés pour leur recours à l'énergie verte et pour leur promotion d'une consommation énergétique plus responsable auprès de leurs habitants.
 

Parmi les autres écoquartiers de France qui se font remarquer, on retiendra notamment Le Trapèze, à Boulogne, labellisé en 2013 pour son aspect de « ville-parc », avec des espaces publics qui représentent 50 % de sa zone totale, et son système de gestion des eaux de pluie innovant. La ZAC Claude Bernard, elle, se démarque en ayant pour ambition de renforcer les liaisons avec les communes qu'elle jouxte et de miser sur la géothermie pour satisfaire ses besoins. Enfin, La Duchère à Lyon et la ZAC des Perrières près de Nantes font aussi preuve d'excellence en matière d'écoquartier en misant respectivement sur le réaménagement d'un parc de 11 ha et la création de nouveaux espaces végétalisés ainsi que de nouvelles perspectives d'aménagement grâce aux transports en commun.

Quelles innovations dans ces écoquartiers ?

Vous l'avez vu, les 10 quartiers les plus durables de France ont plus ou moins adopté les mêmes innovations et les mêmes stratégies pour se développer. En pratique, ils misent tous sur la création ou la réhabilitation d'espaces verts afin de favoriser la biodiversité. En marge de cela, les écoquartiers font aussi en sorte de réduire les consommations énergétiques des bâtiments situés dans l'écoquartier en ayant recours autant que possible aux énergies renouvelables, qu'il s'agisse d'énergie solaire, éolienne ou encore la géothermie.

Quelles innovations dans ces écoquartiers

Ces zones mettent aussi un point d'honneur à limiter la production de déchets grâce à la mise en place de services de tri sélectif ou de compostage par exemple. Enfin, les écoquartiers révolutionnent également les transports, en incitant les habitants à adopter les transports en commun et une mobilité partagée au sens global. Le tout en cherchant à favoriser le lien social au cœur de la zone concernée.
 

On le voit donc, le succès d'un écoquartier dépend, d'une part, des actions de la collectivité mais aussi en grande partie de l'implication de ses habitants. À ce sujet, visiblement, les Français sont prêts pour le changement. En tout cas, selon une étude du cabinet Argos menée en 2014, 94 % des habitants de la ZAC de Bonne se disaient prêts à recommander le quartier à leurs proches pour y vivre. Aussi, 41 % assuraient avoir modifié leurs pratiques en matière d'écogestes. Cela laisse donc à penser que le nombre d'écoquartiers ne devrait faire que croître dans les années à venir, en étant à la fois sollicités par le gouvernement français et par le grand public, de plus en plus sensibilisé aux questions environnementales.

D'autres écoquartiers en vue

D'autres écoquartiers en vue

Des écoquartiers presque prêts

Toujours en 2017, 14 écoquartiers ont franchi l'étape 3 de labellisation du label Écoquartier, ce qui signifie que l'écoquartier est quasiment livré. C'est notamment le cas de l’écoquartier des Passerelles, basé dans le Grand Annecy, de l’écoquartier Camille Claudel à Palaiseau, en région parisienne, ou encore de l’écoquartier Universitaire Hoche, à Nîmes. Si ces derniers sont bientôt au cœur de l'action, la relève se prépare encore et toujours, de tous les côtés de l'Hexagone et même au-delà.

De nouveaux projets lancés chaque année

L'an passé, 44 écoquartiers ont franchi l'étape 2 du label, synonyme de début des chantiers et de la mise en conformité avec les engagements de la charte du projet. Parmi eux, on notera la présence d'un écoquartier en Guyane, ce qui prouve bien que le projet, d'envergure, dépasse les frontières de la France métropolitaine. Enfin, 84 écoquartiers étaient en phase de conception en 2017, avec des projets validés par le label Écoquartier. Ces derniers ont encore beaucoup de travail devant eux pour devenir effectivement des quartiers durables, mais les projets sont en marche. Et si les données du label Écoquartier concernant l'année 2018 n'ont pas encore été dévoilées, il y a quoi qu'il en soit fort à parier que plusieurs dizaines de nouveaux projets se verront labellisés d'ici la fin de l'année en cours. Bordeaux, Tours, Nantes, Nîmes, Cannes, Saint-Étienne, ça bouge de tous les côtés !
 

Réaliser un bilan énergétique

Vous le voyez donc, avec l'essor des écoquartiers, le paysage français est en train d'évoluer à toute vitesse. Si vous voulez vous-même agir à votre échelle pour participer à la bonne préservation de l'environnement et pour consommer de l'énergie de manière plus responsable, commencez par réaliser un bilan énergétique, qui vous permettra de faire le point sur les forces et les faiblesses de votre habitation en matière d'isolation. Direct Energie vous propose de le faire en ligne, en quelques clics. Qui dit déperditions thermiques limitées dit planète protégée... et facture énergétique baissée !
 

Réaliser un bilan énergétique
 

Voir aussi

Comment choisir un kit de panneaux solaires

Comment choisir un kit de panneaux solaires ?

Lire l'article
Les différents types de cellules photovoltaïques

Les différents types de cellules photovoltaïques

Lire l'article
Quelles sont les caractéristiques d’un petit éolien

Quelles sont les caractéristiques d’un petit éolien ?

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus