Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h

En live du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 9h à 17h

Réponse sous 24h ouvrées


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire

Comprendre le principe et les objectifs du plan solaire

Fin juin 2018, Sébastien Lecornu, alors secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire, a présenté au gouvernement français un plan visant à développer l’énergie solaire en France. Ce « plan solaire » a pour but d’augmenter la part des énergies renouvelables, et notamment du solaire, sur le mix énergétique français. Voici quel est l’intérêt du plan solaire, mais aussi ses enjeux, ses objectifs et ses capacités de réalisation.

L'intérêt et les enjeux du plan solaire

À l’heure où les ressources fossiles s’amenuisent et où le réchauffement climatique dû aux émissions de gaz à effet de serre est une préoccupation mondiale, il est temps de chercher et de trouver des solutions. La demande française en électricité est en constante hausse, les centrales nucléaires vieillissantes assurent leur rôle, mais le combustible n’est pas renouvelable et très polluant une fois qu’il ne peut plus être utilisé.

L'intérêt et les enjeux du plan solaire

Alors que le pays compte plusieurs régions disposant d’un fort taux d’ensoleillement, ce potentiel est encore sous-exploité. Le ministère chargé de la Transition écologique et solidaire a alors lancé son plan solaire, un vaste projet ambitieux qui va permettre d’augmenter la part de production d’énergie solaire  sur tout le territoire.
 

En France, seulement 1,6 % de l’électricité produite provient du solaire. Avec son plan solaire, le gouvernement a l’ambition d’augmenter cette part, afin d’atteindre le taux des énergies renouvelables fixé par l’Union européenne, soit 30 %. La France en est bien loin, malgré ses différentes installations. La mise en place de panneaux solaires se présente comme le projet le plus rapide à réaliser et le moins coûteux.
 

Contrairement à l’énergie éolienne, où les projets sont longs à démarrer en raison des oppositions diverses, le solaire est généralement mieux accepté. Aussi, en France, le potentiel foncier est très important. La recherche de terrains où installer les panneaux photovoltaïques est achevée, l’État a signé divers accords avec les propriétaires de ces terrains inexploités. Mais, les terrains en friche ne sont pas les seuls à présenter un potentiel intéressant pour mener le plan solaire à bien. En effet, les entreprises, industries, hôpitaux, agriculteurs et bien plus sont tous sollicités pour encourager la production d’énergie solaire en France.

 

 

Les objectifs du plan solaire

D’ici 2030, le pays doit atteindre le taux de 30 % de production d’énergies renouvelables, solaire, éolien et énergie hydraulique confondus. À l’heure où le plan solaire est lancé, cette part est seulement de 22 %. C’est donc une course contre la montre qui est engagée, avec un objectif du ministère de l’Écologie de dépasser ces 30 % afin d’atteindre les 32 %. Seul l’avenir nous dira si cela était réellement réalisable.
 

Mais, à l’heure actuelle, même si cela paraît ambitieux, cet objectif n’en est pas moins réalisable. À condition que chacun s’y mette ! Et pour cela, l’État a décidé de faire contribuer tout le monde, les particuliers, comme les professionnels, dès lors qu’ils disposent d’espaces où installer des panneaux photovoltaïques.
 

C’est donc l’autoconsommation qui est au cœur du plan solaire. Si chacun pouvait produire sa propre électricité, les besoins en énergies non renouvelables seraient moindres. Afin d’encourager l’autoconsommation, l’État a adopté certaines mesures. Dès 2019, la prime à l’achat d’un chauffe-eau solaire ou d’un système de chauffage solaire va être augmentée, par exemple.
 

Cette autoconsommation a plus d’un intérêt, que ce soit pour un patron d’usine, un propriétaire d’un pavillon ou encore un exploitant agricole. Non seulement cela va lui permettre de produire lui-même l’électricité qu’il va consommer, mais cela va aussi lui offrir la possibilité de revendre ce qu’il ne consomme pas.

Les moyens mis en place pour répondre aux objectifs

Les moyens mis en place pour répondre aux objectifs

Les particuliers sont de grands acteurs du plan solaire. Les panneaux installés sur les toits des maisons ou des immeubles sont de plus en plus nombreux. Les primes et les crédits d’impôt octroyés par l’État contribuent à ce développement rapide. Ces aides pécuniaires ne concernent pas seulement l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits, elles sont aussi destinées à financer les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude solaire. Ainsi, en plus de l’éclairage, il est possible de produire de l’eau chaude et de se chauffer grâce à l’énergie solaire.

Depuis le lancement du plan solaire, l’État encourage également les supermarchés qui décident de placer sur les toits de leurs bâtiments et sur leurs parkings des panneaux photovoltaïques. Les démarches simplifiées vont permettre aux enseignes de s’équiper rapidement et de rentabiliser tout aussi vite leur investissement.
 

Les exploitations agricoles représentent elles aussi un grand potentiel foncier pour développer l’énergie solaire en France. C’est pour cela que les agriculteurs sont sollicités dans le cadre du plan solaire, mais cela avait déjà commencé bien avant. Ce sont les hangars, les serres, mais aussi les corps de ferme qui sont particulièrement intéressants. Offrant de grands espaces pour y placer des panneaux solaires, les toitures de ces bâtiments agricoles vont offrir des revenus supplémentaires aux agriculteurs. Selon Franceinfo, 13 % des aménagements solaires en France concernent les exploitations agricoles, ce qui représente environ 15 000 installations. Afin d’augmenter ce chiffre, l’État a décidé de financer 40 % du coût du raccordement au réseau, dès 2019. Ceci permettra aux exploitants de rentabiliser leur investissement  et d’avoir de nouveaux revenus, grâce à la revente de l’électricité produite.

 

 

Consommer une électricité verte produite en partie par l’énergie solaire

Aujourd’hui, les objectifs du plan solaire avancent petit à petit. Les panneaux et les équipements solaires sont installés progressivement sur tout le territoire. Cependant, le développement est plus important dans certaines régions du pays, en raison du taux d’ensoleillement qui est beaucoup plus intéressant. Par exemple, les parcs photovoltaïques sont plus rentables à Perpignan qu’à Lille, si l’on compare le nombre de jours ensoleillés par an dans ces deux villes.
 

Afin de promouvoir l’énergie solaire à votre niveau, vous avez la possibilité d’installer des panneaux solaires chez vous. Si vous n’êtes pas propriétaire de votre logement ou si vous désirez consommer une électricité verte, Direct Energie vous propose son Offre Verte Direct Energie. Ainsi, vous consommerez de l’électricité produite en partie par les différents parcs solaires français.

 

Souscrire à l’Offre Verte Direct Energie

 

Voir aussi

Qu'est-ce que le GPPEP et que propose-t-il aux possesseurs d'installations solaires ?

Qu'est-ce que le GPPEP ?

Lire l'article
Fabriquer une éolienne : le pari fou et écolo des passionnés

Fabriquer une éolienne : le pari fou et écolo des passionnés

Lire l'article
histoire voiture électrique
Dossiers énergie  - 24-09-18

L'histoire de la voiture électrique : plus ancienne qu'on ne le pense

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus