Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Eau chaude - 04-10-18

Quelle est la température d’eau chaude optimale ?

Lorsque l’on souhaite réaliser des économies d’énergie, il est important de savoir que chaque geste a son importance. Réduire la durée des douches, opter pour un système de pilotage du chauffage, modifier ses radiateurs en choisissant des radiateurs programmables… beaucoup d’astuces permettent de réduire la facture d’énergie mensuelle. Parmi celles-ci, savoir avec précision quelle est la température d’eau chaude optimale pour économiser de l’énergie vous donnera quelques repères.

L’impact de la température d’eau chaude

L’impact de la température d’eau chaude

Plus de 10 % de l’énergie consommée dans nos habitations est utilisée uniquement dans le but de chauffer de l’eau chaude sanitaire selon la dernière étude réalisée par l’Ademe. Ce chiffre éloquent permet de se rendre compte de l’importance de maîtriser la température de cette eau chaude sanitaire, dans une logique de contrôle et de régulation de la consommation d’énergie des ménages.

En effet, faire varier de 1 °C de plus ou de moins la température de l’eau chaude qui circule dans vos canalisations aura une conséquence immédiate sur votre facture de gaz ou d’électricité. Cet effet de variation de la température de l’eau aura autant d’importance sur l’évolution de votre budget énergie qu’une variation de 1 °C de chauffage en plus ou en moins.
 

Dans la plupart des cas, nous avons généralement tendance à régler trop haut la température de notre eau chaude pour pouvoir profiter de douches très chaudes, sans pour autant avoir conscience que ce réglage a des incidences très importantes sur la consommation énergétique de notre habitation. Il est donc primordial de connaître la température recommandée par les organismes compétents comme l’Ademe dans le cas de l’eau chaude sanitaire, permettant d’associer économie d’énergie, respect de la planète et confort au quotidien.

Quelle est la température idéale ?

Pour savoir quelle est la température d’eau chaude idéale dans une habitation et régler vos appareils en fonction, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  • Quel est le risque bactériologique ?

Est-ce que la température que j’ai réglée sur mon installation est suffisante pour éviter le développement de bactéries potentiellement pathogènes ?
 

  • Quelle est l’exposition au tartre de mon installation ?

Est-ce que la température réglée permet d’éviter à mon chauffe-eau de trop s’entartrer ?
 

  • Mes douches restentelles agréables ?

Enfin, est-ce que la température choisie permet de bénéficier d’un certain confort lors de mes douches ?
 

En prenant en compte l’ensemble de ces paramètres, l’Ademe nous informe que la température idéale se situe entre 55 et 60 °C. Si vous réussissez en parallèle à optimiser l’isolation de vos canalisations par un système de calorifugeage, vous verrez immédiatement une amélioration de votre facture d’énergie.
 

Des études ont démontré qu’une eau chaude réglée au-dessous de 50 °C présentera des risques de voir se développer des bactéries nocives au sein des installations de distribution d’eau chaude sanitaire. Les légionelles par exemple, bactéries très nocives pour les enfants et les personnes âgées notamment, auront beaucoup plus de chances de se développer dans une eau stagnante à 50 °C que dans une eau à température plus élevée.
 

C’est en partie pour ce risque de bactérie qu’il est recommandé de faire attention aux points suivants :

  • Pour la cuisson de vos aliments, il vous faudra privilégier une eau froide chauffée plutôt qu’une eau chaude provenant directement du réservoir de votre chauffeeau
  • En cas d’absence de votre habitation, il est déconseillé de couper complètement le ballon d’eau chaude au risque de voir de l’eau stagnante dans le réservoir développer des bactéries nocives
     

En parallèle, l’Ademe préconise également de privilégier le plus possible les douches par rapport aux bains. En effet, la consommation en volume d’eau d’une douche se situe entre 30 et 60 litres, tandis que pour un bain, elle se situera entre 150 et 200 litres.

Comment réussir à régler la température de l’eau chaude ?

Plusieurs équipements permettent de chauffer l’eau chaude utilisée pour des besoins sanitaires. Ainsi, en fonction de l’installation initiale ou de vos choix lors d’éventuelles rénovations, votre habitation sera équipée d’un ballon d’eau chaude, d’une chaudière avec réservoir, d’un chauffe-eau ou d’une pompe à chaleur, réversible ou non.
 

Sur les modèles de ballon d’eau chaude ou de pompes à chaleur récents, vous bénéficierez d’un affichage digital qui vous permettra de connaître et de régler de manière immédiate la température de l’eau chaude désirée. Sur les modèles plus anciens en revanche, ce sera souvent une molette, située à l’arrière de l’équipement, qui permettra de régler le thermostat désiré.

Comment réussir à régler la température de l’eau chaude ?

Pour contrôler que la température de l’eau qui sort directement de votre ballon est celle que vous souhaitez, il sera possible de réaliser un prélèvement en dessous du réservoir et de mesurer l’eau à l’aide d’un thermomètre.
 

Sur les différents modèles de chaudières, au gaz ou à l’électricité, il existe dans la plupart des cas un thermostat qu’il sera possible de régler manuellement. À l’aide du manuel d’instruction, vous pourrez réussir à opérer cette manœuvre seul, même s’il faut reconnaître que le réglage est souvent sensible.
 

Ainsi, dans le cadre de l’entretien annuel obligatoire de la chaudière, vous pouvez profiter de la présence du chauffagiste pour lui demander de vérifier que la température de l’eau chaude est correctement réglée. Ayant l’habitude de votre modèle de chaudière, cette intervention sera pour lui une formalité.

Choisir son fournisseur d’énergie

Au-delà de quelques astuces qui vous permettent de réaliser des économies d’énergie, comme le réglage de la température de l’eau chaude, d’autres réflexes vous permettront de diminuer votre budget énergie, choisir le bon fournisseur par exemple.
 

Chez Direct Energie, vous aurez accès, directement en ligne, à un panel d’offres spécialement adaptées aux différents profils. Vous pourrez ainsi faire correspondre votre abonnement avec vos besoins de puissance et pourrez également bénéficier d’une énergie parmi les moins chères du marché.

Souscrire une offre online d’énergie

Voir aussi

resistante blindée ou stéatite
Eau chaude  - 13-12-18

Résistance blindée ou stéatite, quelle est la différence ?

Lire l'article
tester resistance chauffe eau
Eau chaude  - 10-12-18

Comment tester la résistance d'un chauffe-eau ?

Lire l'article
Prix et fonctionnement d’un chauffe-eau instantané
Dossiers énergie  - 20-08-18

Prix et fonctionnement d’un chauffe-eau instantané

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus