Aide et contacts
Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h

En live du lundi au samedi de 8h à 21h

Réponse sous 24h ouvrées


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Tout savoir sur le chauffage au bois

Anne-Muriel Rahaingonjatovo

Aujourd'hui, en France, 1 foyer sur 4 est équipé pour l'utilisation du bois pour se chauffer. L'objectif du Grenelle de l'Environnement est d'atteindre de 9 millions de foyers équipés d'ici 2020. L'utilisation du bois-énergie, en France, a donc le vent en poupe ! Mais le bois de chauffage est-il vraiment écologique ? Comment le choisir ? Est-ce économique ? Les réponses dans notre dossier !

 

 

Info (très) utile

Des unités de mesure spécifiques sont utilisées pour le bois, avant toute chose, il est donc important de savoir à quoi cela correspond :

 

  • 1 stère = 1 mètre cube de bois (pour des bûches d’un mètre) ou 0,7 m3 (pour les bûches de 33 cm, car il y a moins de vide entre les bûches)
  • 1 corde = 3,62 stères (peut varier selon les régions)

Le bois est-il une énergie économique ?

D’une manière générale, le bois est l’énergie la moins chère dont nous pouvons disposer. Toutefois, le tarif du bois de chauffage varie en fonction :

 

  • du type de bois : le chêne est un bois plus dense et donc plus énergétique mais il met plus de temps à pousser que d'autres essences comme le sapin ou le bouleau : il sera donc plus cher. De même, les prix diffèreront selon les formes de bois de chauffage : bois densifié, pellets, granulés.
  • De la longueur des bûches : des bûches de 1 mètre coûtent moins cher que des bûchettes de 33cm (le format habituel des bûches destinées au grand public).
  • De la région : selon les régions, les quantités de bois sur le marché peuvent varier. Dans les régions où il y a moins de forêts, le bois sera donc plus cher.

 

Bûche de bois traditionnelle, granulés de bois et bûche compressée : qui est le moins cher ? La réponse dans ce graphique.

 

 

 

 

** KWh utiles - (1) Source : AJENA / ADEME

 

 

Bien choisir son bois de chauffage

Il est indispensable de bien choisir l’origine de son bois, car elle influe sur le confort d’utilisation. Certains bois, comme le châtaigner ou le platane par exemple, « éclatent » et projettent des étincelles : ils ne sont donc pas adaptés aux cheminées ouvertes.

 

Pour les bûches traditionnelles, il y a deux catégories de bois : les bois durs et les bois mous. Les bois durs se distinguent pour leur rendement et leur durée de combustion, c’est le cas du charme, de l’olivier, du chêne, du hêtre ou encore du pommier. Les bois mous, tels que le sapin, le bouleau ou encore l’épicéa, brûlent vite mais chauffent peu : elles sont idéales pour l’allumage du feu.

 

En dehors des bûches traditionnelles, d’autres formes de bois de chauffage existent :

  • Les pellets ou granulés de bois, à base de sciure de bois : leur taux d’humidité est inférieur à 10 % et les granulés de bois produisent moins de 1 % de cendres. Ramené au prix du kWh, leur coût n’est donc que très légèrement supérieur au prix du bois brut.  Toutefois, dans la mesure où les pellets ne se présentent pas sous la même forme que les bûches, il faut s’assurer que l’installation est adaptée pour l’utilisation de granulés à bois.
  • Les bûches compressées, ou bois densifié, proviennent du compactage des résidus des scieries. Ces bûches mesurent une vingtaine de centimètres et peuvent être utilisées dans les foyers ouverts ou fermés, les poêles, les chaudières à bûches, les inserts.

 

 

Le bois, une énergie verte ?

On considère le bois comme étant une énergie renouvelable, tant que le volume de bois utilisé ne dépasse pas l’accroissement de la forêt. En France, le patrimoine forestier ne cesse de s’agrandir chaque année, et les prélèvements de bois sont inférieurs à l’accroissement naturel des forêts.  

 

Aujourd’hui, le bois représente 4 % de la production totale d’énergie française. Selon l’ADEME, l’utilisation de cette énergie pour le chauffage permet de diviser les émissions de CO2 par 12 par rapport au fioul et par 6 par rapport au gaz.

 

Toutefois, il ne faut pas oublier que la combustion du bois émet des particules, des hydrocarbures et des composés organiques qui polluent l’air. Il est donc important de savoir que plus un bois est sec, meilleure est la combustion, et moins ses émissions sont nocives. En effet, l’humidité est synonyme de mauvaise combustion, de consommation excessive et de fumée noire ! Petite astuce pour vérifier l’humidité d’un bois : tapez deux bûches l’une contre l’autre, le bruit doit être sec et franc. S’il est sourd et insidieux, il n’est pas assez sec.

 

 

Notre conseil :

Le bois compressé comporte plusieurs avantages, dont son caractère écologique et sa sècheresse ! En effet, la réutilisation des sciures de bois en fait une énergie renouvelable plus respectueuse de l'environnement. De plus, les bûches de bois compressées restent sèches à l'intérieur, ce qui leur donne un excellent pouvoir calorifique, tout en produisant de vraies flammes ! Autre avantage de cette sècheresse : aucune moisissure et aucun nuisible ne peut envahir les bûches de bois compressé.

 

D'autre part, le bois compressé n'émet que très peu de cendres, comparé aux bûches traditionnelles, une bonne nouvelle pour les vitres des maisons équipées de cheminées !

 

Enfin, il prend moins de place ce qui facilite son stockage.

Voir aussi

Canicule : nos 7 conseils pour garder son logement au frais cet été

Lire l'article

Chauffage collectif : la facture sera individuelle en 2017

Lire l'article

Chauffage d’appoint électrique : une fausse bonne idée ?

Lire l'article
Rappel gratuit et immédiat
Merci de choisir une valeur
Le numéro n'est pas valide

Déja client ?
J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Champ facultatif

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Rappel gratuit et immédiat
Merci de choisir une valeur
Le numéro n'est pas valide

Déja client ?
J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Champ facultatif

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus