Aide et contacts
Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h

En live du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 9h à 17h

Réponse sous 24h ouvrées


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Chauffage électrique : guide d’achat

Adeline M

Choisir un bon système de chauffage dans sa maison ou son appartement est primordial. De votre choix dépendra le confort de votre logement, la qualité de l’air chauffé, la bonne répartition de la chaleur, l’impact de votre installation sur l’environnement et le montant de votre facture d’énergie. En moyenne, chaque ménage français dépense environ 1 600 € par an en chauffage. Cette lourde somme peut être réduite si vous choisissez un système et des appareils adaptés à votre logement et à vos habitudes, et si vous savez l’utiliser judicieusement. Vous avez décidé d’oublier le poêle à bois, la chaudière à gaz ou au fioul au profit de l’électricité ? Des radiateurs en fonte aux planchers chauffants, Direct Energie vous dévoile tout ce qu’il faut savoir sur le chauffage électrique.

 

Sommaire

Les radiateurs électriques, à chacun ses avantages

Le plancher chauffant, une alternative intéressante

Combien coûtent les radiateurs électriques et les planchers chauffants ?

Chauffage électrique : combien coûte l’électricité ?

• TURPE et taxes

 

Les radiateurs électriques, à chacun ses avantages

Emblèmes du chauffage électrique, les radiateurs sont si présents dans les maisons qu’on a parfois tendance à croire qu’ils font partie du mobilier. Pourtant, ceux qui seront installés dans votre nouvelle habitation ou votre logement actuel dans le cadre de vos travaux de rénovation énergétique diffèrent en bien des points de ceux qui occupaient une partie du salon de vos grands-parents.

 

  • Les radiateurs en fonte

Bien qu’ils soient souvent critiqués pour leur manque d’esthétique, leur poids et l’espace qu’il occupe dans les pièces, les radiateurs en fonte offrent un très bon confort thermique. Les radiateurs à accumulation possèdent un grand avantage : ils stockent la chaleur et la restituent en continu, de jour comme de nuit. Ils ont une durée de vie exceptionnelle (raison pour laquelle ils fonctionnent toujours dans beaucoup d’anciens logements), sont très robustes et nécessitent très peu d’entretien. Ce type de radiateur est plutôt conçu pour un usage régulier.

 

  • Les radiateurs en aluminium

Les radiateurs en alu sont très souvent des radiateurs à inertie. Ils possèdent une résistance électrique qui chauffe l’aluminium. La chaleur douce est restituée rapidement dans la pièce. Les radiateurs en alu chauffent très rapidement, mais consomment plus d’énergie que les radiateurs en fonte. Pour cette raison, ils sont généralement réservés aux petites pièces et aux usages intermittents.

 

Les radiateurs en aluminium constituent une solution idéale pour les personnes qui passent peu de temps dans leur habitation et rentrent tard le soir. Vous pouvez les utiliser comme chauffage d’appoint et les associer à un chauffage central en période hivernale, lorsque la température extérieure a beaucoup chuté. L’air respiré est sain, car il ne s’assèche pas (contrairement à l’air restitué par les convecteurs). Il existe beaucoup de modèles de radiateur en alu sur le marché. Certains se distinguent par leur petite taille et leur design ultramoderne.

 

  • Les panneaux rayonnants

Si le confort de votre chauffage électrique est votre premier critère d’achat, le panneau rayonnant est peut-être ce qu’il vous faut. Parfois appelé panneau radiant, il fonctionne par rayonnement. La résistance chauffe la plaque (convection) et la chaleur irradie dans la pièce de façon homogène en ligne droite (rayonnement), une chaleur qui s’apparente à celle délivrée par les rayons du soleil.

 

Cependant, pour être réellement efficace, le panneau doit être chauffé à une température très élevée, environ 200 °C. Il est donc fortement déconseillé de se placer à côté lorsqu’il fonctionne, ou d’installer un meuble quelconque devant la plaque.

 

  • Les convecteurs

Rapide à chauffer, facile à installer, peu onéreux : le convecteur a plus d’un argument en sa faveur. Il séduit les particuliers qui recherchent un chauffage électrique simple et abordable. Son fonctionnement repose sur le principe de convection. L’air froid entre par la partie basse du radiateur et ressort chaud par la partie supérieure. Lors de son passage dans l’appareil, il a été réchauffé par une résistance. Le convecteur électrique est une solution très pratique, mais sa simplicité a un double prix : le confort et la consommation. Ce type de chauffage électrique ne diffuse pas la chaleur de façon homogène et est très énergivore. Par ailleurs, la qualité de l’air dans la pièce laisse à désirer, car celui-ci a tendance à s’assécher.

 

Le plancher chauffant, une alternative intéressante

Le chauffage électrique n’est pas nécessairement synonyme de radiateur en fonte ou en alu, de panneau rayonnant ou de convecteur. Bien que les premiers modèles soient apparus il y a plus de 40 ans, dans les années 1970, le plancher chauffant revient en force depuis quelques années. Le motif ? Des innovations technologiques qui le rendent beaucoup plus rentable et intéressant, notamment le côté réversible de certains planchers chauffants couplés à une pompe à chaleur qui rafraîchissent le sol de votre habitation en été.

 

Installé principalement dans les logements neufs, le plancher chauffant électrique est un réseau de câbles placés dans la dalle de votre maison. Le béton absorbe la chaleur émise par les câbles et la diffuse par rayonnement. La chaleur est douce et la diffusion homogène, car le réseau de câbles occupe toute la surface à chauffer.

 

Bon à savoir : Il existe également des planchers chauffants hydrauliques. À la place de câbles, la dalle de béton abrite des tubes dans lesquels circule l’eau chaude (ou l’eau froide pendant les beaux jours, si le plancher est réversible).

 

Combien coûtent les radiateurs électriques et les planchers chauffants ?

De quelques dizaines d’euros pour un convecteur à plusieurs milliers d’euros pour un plancher chauffant, le prix des appareils de chauffage électrique varie considérablement.

 

Chauffage électrique : combien coûte l’électricité ?

Le prix de l’électricité évolue constamment. Il dépend de trois principaux critères :

- Du fournisseur que vous avez choisi*,

- De l’offre souscrite,

- De la puissance de votre compteur (3 kVA, 6 kVA, 9 kVA, 12 kVA…),

- Du type d’abonnement (option base, option heures pleines/heures creuses).

 

*Le fournisseur historique EDF applique le tarif fixé par l’Etat (tarif réglementé), mais Direct Énergie vous propose, en tant que fournisseur alternatif, des offres d’électricité uniques qui vous permettent de réduire jusqu’à 10 % le montant de votre facture d’électricité.

 

Bon à savoir : Pour calculer le prix de l’électricité, on parle de prix du kilowattheure (kWh). Un kilowattheure désigne la quantité d’électricité dont a besoin un appareil électrique de 1 000 watts pour fonctionner pendant une heure.

 

TURPE et taxes

Le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE) est un tarif spécial créé par une loi datant de février 2000 qui couvre les frais de gestion du réseau de transport de l’électricité depuis les centrales de production jusqu’à votre logement. Ce tarif s’applique à votre chauffage électrique et apparaît sur votre facture. La somme prélevée, qui peut représenter la moitié de votre facture, sert à rémunérer toutes les personnes qui interviennent sur le réseau.

 

Les taxes ont également un poids important dans votre facture d’électricité :

- Taxe sur la consommation finale de l’électricité (TCFE),

- Contribution au service public de l’électricité (CSPE),

- Contribution tarifaire d’acheminement (CTA),

- TVA.

 

 

Passez à l’offre Heures creuses/heures pleines

Avec Direct Energie, vous pouvez réaliser des économies en faisant fonctionner vos équipements électriques uniquement pendant les heures creuses (en particulier la nuit), lorsque le prix du kWh d’électricité est moins cher.

 

Connaître les plages d’heures pleines et d’heures creuses dans votre ville

Voir aussi

Comment bien choisir sa chaudière à gaz - Direct Energie

Comment bien choisir sa chaudière à gaz ?

Lire l'article
Tout savoir sur le chauffage au gaz - Direct Energie

Tout savoir sur le chauffage au gaz

Lire l'article
Direct Energie - Tout savoir sur la chaudière gaz à condensation

Tout savoir sur la chaudière gaz à condensation

Lire l'article

Rappel gratuit et immédiat

Rappel gratuit et immédiat
Merci de choisir une valeur
Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?
J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus