Aide et contacts
Rappel gratuit et immédiat
Prendre un
rendez-vous

Je ne suis pas encore client

Rappel immédiat et gratuit du lundi au samedi de 8h à 21h

En live du lundi au vendredi de 8h à 20h et le samedi de 9h à 17h

Réponse sous 24h ouvrées


Je suis déjà client

Contactez-nous par email, téléphone, sur les réseaux sociaux ou via notre application mobile


Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus
Merci ! Nous avons bien pris en compte votre demande
Afficher le formulaire
Société - 08-01-18

Quelles sont les particularités électriques de votre région ?

En 2016, RTE (Réseau de Transport d’Electricité) note une augmentation de 3,1% de la consommation finale française par rapport à 2015 : les températures plus basses au printemps et en fin d’année, et plus chaudes en fin d’été, ont entraîné un recours important au chauffage et à la climatisation. 


Dans cet article, nous nous intéressons à l’électricité en France métropolitaine puisque RTE qui s’occupe de transporter l’électricité dans les lignes à hautes tensions, n’intervient ni Corse ni en Outre-mer. Dans ces régions, c’est EDF qui va se charger de toutes les étapes de la production à la vente en passant par le transport et la distribution. Direct Energie met en lumière le bilan électrique de votre région, du plus petit au plus gros consommateur !  

Centre-Val de Loire

En Centre-Val de Loire, on consomme à contre courant ! C’est la seule région où la consommation d’électricité a baissé par rapport à 2015. C’est le cas pour les PME-PMI et pour le secteur de l’industrie mais pas pour les professionnels et particuliers qui ont consommé plus que l’année passée (+0,3%).

Lé région accueille aujourd’hui 8% des capacités éoliennes du pays, et le parc éolien poursuit sa progression !


Bourgogne-Franche-Comté

Dans cette région, en tant que particulier les variations de votre consommation dépendent fortement de la température, notamment pendant les mois d’hiver en raison d’une large utilisation de convecteurs électriques qui consomment beaucoup. À noter que le secteur industriel pèse de manière importante sur la consommation globale en électricité, plus que dans la plupart des régions. 

Bretagne

Entre 2006 et 2016, la consommation d’électricité en Bretagne a augmenté de 11,1% tandis que sur l'ensemble de la France, l'augmentation n'est que de 3,1%. Cet important écart de croissance entre la consommation régionale et nationale s’explique principalement par la forte croissance démographique de la région : la population bretonne a augmenté de près de 200 000 habitants ces 10 dernières années !


Pays de la Loire

Comme pour la Bretagne, l'augmentation de la consommation électrique des Pays de la Loire a largement dépassé celle de la France puisqu’elle atteint 11,2%. Si la consommation finale du secteur industriel reste stable dans les Pays de la Loire, la consommation des professionnels et particuliers a augmenté de 4,6%. À noter que la pointe de consommation a été enregistrée le 21 janvier, avec une puissance de 5 590 MW.


Normandie

La Normandie a la particularité de produire 2,5 fois plus d’électricité qu’elle n’en consomme en moyenne par an. La production non consommée en Normandie assure la solidarité énergétique entre les régions grâce au réseau de transport d’électricité. Au niveau de la consommation, la région a suivi la tendance nationale en consommant légèrement plus qu’en 2015.


Occitanie

L’occitanie est la 2ème région productrice d’électricité renouvelable de France. La part de renouvelable représente 65% de l’énergie totale produite alors que le nucléaire n’atteint que les 22% et l'énergie thermique fossile, les 13 %. Et c’est l'hydraulique qui bat tous les records en représentant 45 % de la production totale d’énergie de la région.

Provence-Alpes-Côtes d'Azur

En atteignant 38 050 GWh en 2016, la région PACA connait une légère hausse de sa consommation d’électricité par rapport à 2015. C’est une région où le secteur industriel est bien plus important que dans le reste de la France du fait de la présence sur son territoire de grandes infrastructures comme l’étang de Berre. Cette activité nécessite une importante mobilisation des transports qui vient accroître la consommation énergétique.

Nouvelle Aquitaine

Avec 84 061 km2 de superficie, la Nouvelle Aquitaine est la plus grande région de France, elle n'est pourtant pas la plus gourmande en électricité ! Sa consommation est d'ailleurs couverte à 118% par la production régionale, ce qui lui permet d'en exporter une partie vers les régions voisines et l'Espagne. Elle est également la première région de France en production d'électricité photovoltaïque avec une production de 2 220 GWh en 2016.

Hauts-de-France

La consommation finale d’électricité dans la région Hauts de France atteint 47 769 GWh en 2016, soit 10,7 % de la consommation finale française. Elle est ainsi la 3ème région qui consomme le plus derrière l’Île-de-France et la région Auvergne Rhône-Alpes. L'importance du secteur industriel et la forte densité de population expliquent cette importante consommation. 

Grand-Est

La région Grand-Est produit 2 fois plus d’électricité qu’elle n’en consomme, ce qui lui permet d’en exporter une partie dans les régions de France qui produisent moins qu’elles ne consomment, et en Europe.

Elle est également la première région de France pour l’éolien, autant au niveau de la capacité que de la production : le Grand-Est dispose en effet du plus grand parc éolien de France avec 24,5 % des capacités éoliennes du pays installées sur son territoire.


Auvergne-Rhône Alpes

Avec une consommation de 62 180 GWh pour l’année 2016, la région Auvergne-Rhône Alpes arrive au sommet des régions qui consomment le plus.

Son parc compte environ 50 % de nucléaire et les 4 centrales de la région représentent 21 % du parc nucléaire national.

Et la région fait également le pari des énergies renouvelables puisque 47% du parc régional est couvert par des installations qui exploitent ce type d'énergies.  


Île-de-France

L’île-de-France est toujours la plus gourmande en électricité ! Et sur le total des 69 032 GWh, 46% ont été consommés par les particuliers et professionnels et 54% par les PME-PMI et la grande industrie.

A noter que 30% de la consommation en électricité vient du secteur des transports ferroviaires, qui en France a la particularité d’être concentré dans sa capitale.

Comment estimer la consommation électrique de votre foyer ?

Et si vous souhaitez plus précisemment avoir un aperçu de ma consommation électrique moyenne de votre foyer, Direct Energie met à votre disposition un simulateur de consommation, simple et rapide !

Démarrer la simulation

Voir aussi

Société  - 04-10-18

Une nouvelles hausse du prix du gaz en octobre

Lire l'article
Société  - 23-08-18

Rock en Seine : il y a de l’électricité dans l’air !

Lire l'article
Société  - 20-08-18

Les énergies renouvelables en plein essor !

Lire l'article
Souscrire au 09 88 81 30 04

(prix d'un appel local)

Rappel gratuit et immédiat

Merci de choisir une valeur

Le numéro n'est pas valide

La raison sociale de l'entreprise n'est pas valide

Déja client ?

J'appelle le 0 970 80 69 69 du lundi au samedi de 9h à 19h (prix d'un appel local)

J'appelle mon service client au 0 977 40 50 60 du lundi au samedi de 9h à 19h (numéro non surtaxé, prix d'un appel local)

ou
Être rappelé plus tard :
Lancement de l'appel
Nous vous appelons
Vous avez décroché
Le téléphone de votre correspondant sonne
Votre correspondant vient de répondre
Vous êtes en relation
L’appel vient de terminer, merci
Vous n'avez pas décroché
Votre correspondant n'a pas décroché
Votre correspondant est déjà en ligne

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 21h.

Merci de votre compréhension.

Nos services sont actuellement fermés.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition du lundi au vendredi de 9h à 19h.

Nous vous invitons à indiquer vos coordonnées pour être recontacté sous 48h ouvrées :

ou
Être rappelé plus tard :
Votre numéro a été temporairement suspendu suite à un abus