Direct Energie » Guide énergie » Le choix du fournisseur d’électricité

Dans le marché dérégulé, le choix du fournisseur d’électricité repose sur de nombreux critères, dont le rapport qualité prix. Cependant, aucun fournisseur ne peut prétendre à une qualité meilleure, car en principe la qualité est la même pour chaque, le transporteur de l'électricité ayant le monopole du marché. Historiquement, la libéralisation du secteur de l'énergie en Europe a été initiée en 1996 par une directive européenne et sa mise en œuvre varie selon les pays. Pour la France, elle est effective depuis 2007, laissant aux consommateurs la liberté de choix de leur fournisseur d’électricité.

Un autre critère pour le choix de son fournisseur d’électricité : les sources d'énergie du producteur, auquel est rattaché le fournisseur si celui-ci n'est pas en même temps producteur. Dans le cadre du développement durable et de la préservation de l'environnement, l'utilisation du nucléaire comme source pour la production d'électricité se heurte à des oppositions massives de la part des organismes internationaux travaillant dans la protection de l'environnement.


Comme on le sait, le nucléaire est produit à partir de l'uranium et du plutonium. Actuellement, le Canada reste le principal producteur d'uranium au niveau mondial, bien que les réserves exploitables se situent surtout, par ordre d’importance, en Australie, en Afrique du Sud et au Canada. La France importe son uranium principalement du Canada, d'Australie et du Niger, pour des besoins estimés à environ 12 000 tonnes par an (une centrale consommant environ 200 tonnes de combustible par an). Si le prix de l'uranium, il y a quelques années, a atteint sa plus forte baisse, l'on assiste actuellement à une hausse progressive, car l'Inde et la Chine développent leur projet nucléaire, augmentant ainsi la demande. L'on pourrait dire alors qu'il y a actuellement un déséquilibre entre l'offre et la demande. De ce fait, si l'on estimait que l'utilisation du nucléaire comme source de production d'électricité va faire baisse le prix, tel n'est pas le cas. En effet, l'existence de deux marchés empêche la mise en place d'une véritable concurrence entre les opérateurs et donc de baisse des prix pour le consommateur final. Il existe en effet  le marché du dérégulé et le marché du prix réglementé.
 

×